jeudi 9 octobre 2014

Cake au saumon et amandes


Eh bien, je crois que je peux le dire, la première planche de ma première bande dessinée est à présent ENTAMÉE!

Oui, nous sommes au mois d'octobre... Et oui, dans mon idéal, je commençais au mois de juillet à dessiner les vraies planches... Mais bon, les méandres d'un découpage peuvent vous faire travailler très, très longtemps (en tout cas, ce fut mon cas).


J'ai des amis qui n'y connaissent rien à la fabrication d'une BD. Eh bien avant de commencer à dessiner les pages au propre, on réalise d'abord le découpage. Et le découpage, c'est comme si un enfant de cinq ans avait décalqué une BD (en tout cas c'est à ça que ressemblait le mien au tout début). Il sert à faire le brouillon de chaque page, pour positionner dans les cases les personnages, les éléments de décors et les bulles avec leur texte. Je sais qu'il y a des auteurs qui font du travail poussé au crayon, mais moi, j'y arrive pas... Je passe par Photoshop - plus rapide pour moi - et manque souvent de courage pour détailler un visage - ma nièce Zoé pourrait mieux faire.


- Et pour corriger mon papa, dans l'action on ne dit pas "découper" mais "faire son découpage". Ah, les jeunes... -


Maintenant, le "vrai" travail peut enfin commencer... : dessiner chaque planche au propre, poser les couleurs, faire ma typographie des bulles... J'ai vraiment du mal à vous dire quand tout ça sera terminé. Février 2015 si je n'ai pas peur de devenir chauve, ou dans le pire des cas, cinq mois plus tard... Et oui m'sieurs dames, ça prend du temps :)

1 commentaire:

Cécile Boudeulle a dit…

Youpi ! ça a l'air cool !
vivement ta bd finie !!
bon courage !